Commentaires fermés sur Apprendre l’arabe pour augmenter ses chances de trouver un job sur place

Apprendre l’arabe pour augmenter ses chances de trouver un job sur place

Posted by | 23 février 2016 | Nos dossiers spéciaux

Difficile de postuler à un travail bien rémunéré au Qatar sans connaître la langue du pays, à savoir l’arabe. Bien sûr, avoir un très bon niveau d’anglais est un vrai plus, et peut suffire dans certaines compagnies. Mais pour progresser dans une société, et décrocher de gros contrats, les avantages de la langue arabe sont indéniables. Pour ceux qui ne le parlent pas encore, pas de panique : il est possible d’étudier l’arabe au Qatar, des instituts français et qataris ont mis en place des cours pour tous les niveaux qui permettent donc d’apprendre la langue arabe à l’étranger. Autre solution : partir en amont pour un séjour linguistique renforcé, et postuler au job de ses rêves une fois la langue arabe maîtrisée.

Prendre des cours d’arabe à Doha

Le centre culturel français s’appelle désormais l’institut français du Qatar. Pour qui le cherche, il faut se rendre dans le quartier de West Bay. Si son but est avant tout de faire connaître la culture française à l’étranger, il permet aussi aux français qui le souhaitent d’apprendre l’arabe pour faciliter leur intégration au Qatar.

Apprendre l’arabe avec l’aide de l’institut français

Les cours sont donnés par semestre, et il faut donc s’inscrire à l’avance pour débuter une cession, la première de l’année étant en septembre. Tout le monde peut s’inscrire aux cours en arabe de l’institut français, et ainsi apprendre à lire, écrire et se débrouiller en arabe dans la vie quotidienne.

Les cours ne sont pas tous les jours, mais seulement deux fois par semaine, le lundi et le mercredi, en début de soirée, pendant 2 heures. Ceux qui travaillent peuvent ainsi aller apprendre l’arabe après le boulot, sans que cela n’ait d’incidence sur leur disponibilité au travail. L’apprentissage se fait par petits groupes, de 10 personnes, ce qui permet de bien pouvoir participer à l’oral. C’est aussi l’occasion de rencontrer d’autres français à Doha, et ainsi d’élargir son réseau de connaissance, pouvant pourquoi pas débouché sur des opportunités professionnelles.

Combien ça coûte ?

Les cours sont payants, c’est normal. Il faudra débourser chaque trimestre 2800 QR, tout en sachant que l’institut se charge de fournir le matériel pédagogique nécessaire à l’apprentissage de la langue.

L’organisme officiel d’état pour apprendre l’arabe au Qatar : le FANAR

Le Fanar est le centre culturel islamique de Doha. Sa mission est d’aider ceux qui ne sont pas arabes à mieux comprendre l’islam. C’est une organisation gouvernementale très active dans la promotion de la langue arabe.

apprendre-larabe-300x115

On peut y suivre des cours en arabe pour tous les niveaux, ceux qui parlent déjà la langue peuvent ainsi se perfectionner. Le premier niveau concerne le langage courant qui permettra pour un français de se débrouiller dans la vie de tous les jours. Avec le niveau 1, on commence à écrire l’arabe, le niveau 2 permet de mieux le parler, et ainsi de suite jusqu’au niveau 5.

Parler l’arabe est important quand on veut vivre au Qatar. N’oubliez pas qu’il y a de plus en plus de candidats à l’expatriation, ce qui induit que la concurrence pour les bons postes est importante. Mieux vaut mettre tous les atouts de son côté pour décrocher le job de ses rêves, et parler l’arabe est un gros atout.

4306 total views, 3 today