Commentaires fermés sur L’institut Français du Qatar (anciennement CCF)

L’institut Français du Qatar (anciennement CCF)

Posted by | 14 mars 2016 | News

Les relations entre la France et le Qatar sont bonnes, et l’institut français du Qatar en est une preuve supplémentaire. L’IFQ est le nouveau nom du CCF, anciennement centre culturel français, implanté à West Bay depuis 1989. C’est le ministère des affaires étrangères en France qui élabore son programme annuel. Au menu : tout ce qui concerne et qui peut favoriser la langue française au Qatar. C’est un lieu convivial ou vous trouverez une oreille et de quoi vous occuper si vous êtes un peu « perdu » à Doha.

Pourquoi avoir un institut français au Qatar ?

Son rôle est avant tout de diffuser la culture française dans le pays, et de faire partager la richesse de sa langue. Cette promotion ne saurait institut-françaisaller sans une coopération entre les artistes et les écrivains français et qataris. Pour ce faire, beaucoup d’évènements sont organisés dont la fameuse semaine de la francophonie, au mois de mars de chaque année. Pour 2014, en plus des animations multiples, des jeux concours sont organisés, et ils sont ouverts à tous. Pour les français du Qatar, c’est l’occasion de ne pas perdre le lien avec leur culture et leur langue, et de rencontrer d’autres expatriés ou simplement d’autres amoureux de ce que la France peut apporter. Pour les étudiants qui veulent trouver un stage à Doha, c’est aussi une autre porte d’entrée vers le Qatar, l’institut français ayant aussi pour but de favoriser la mobilité étudiante

Le programme de l’institut français

L’action est avant tout portée vers les jeunes, avec des ateliers et des conférences qui les concerne. Rappelons que l’institut dispense aussi des cours de langues françaises, et de nombreux petits qataris y viennent apprendre une autre langue que l’anglais : contes pour enfants, lectures, rencontres avec des écrivains francophones

Les adultes ne sont pas oubliés, avec des conférences et des ateliers qui les concernent, culturels et scientifiques. Un atelier de conversation en langue française est organisé chaque mois sur place par une journaliste de Radio France.

Une médiathèque permet aussi de pouvoir consulter des livres en français sur place, et même de les emprunter. Les futurs expats seront content de savoir qu’il pourront continuer à s’endormir avec leur petit polar du soir. L’abonnement n’est pas très cher, et permet aussi d’emprunter des DVD et des revues.

Notre avis : l’Institut Français du Qatar est idéal pour une première prise de contact avec le pays quand on vient de débarquer à Doha, surtout si on ne connaît personne sur place. Les expatriés français sont nombreux à le fréquenter, c’est donc un lieu où on peut se faire des amis et nouer ses premiers contacts.

2132 total views, 2 today