Commentaires fermés sur Trouver un logement à Doha : le guide immobilier pour les français expatriés

Trouver un logement à Doha : le guide immobilier pour les français expatriés

Posted by | 15 février 2016 | Nos dossiers spéciaux

La question du logement reste la plus épineuse quand il s’agit de vouloir travailler à l’étranger, et au Qatar particulièrement. Louer un appartement à Doha eut se révéler compliqué, le prix des loyers étant en rapport avec le niveau de vie sur place, encore plus quand il s’agit de trouver un appartement meublé. Pour un travailleur français expatrié, ou en passe de l’être, le mieux est encore de passer par une agence immobilière au Qatar, capable d’appréhender le marché de l’immobilier à Doha dans les meilleures conditions possibles. Heureusement, pour beaucoup, c’est l’employeur qui va loger le salarié.

Trouver un logement pour expat à Doha

Que l’on bénéficie ou non de la prise en charge de son logement par son employeur, se loger au Qatar coûte de l’argent, heureusement que les salaires sur place sont bons. Le pays regorge de solution d’hébergements luxueuses, mais peut d’entre elles sont bon marché. Et avant de trouver du travail à Doha, il faut trouver où se loger.

Où se loger au Qatar

Pour celui qui vient d’arriver, et le temps que tout se mette en place, l’hôtel reste encore la meilleure solution. Il y a beaucoup de palaces à Doha, mais pour les plus petits budgets, un 3 étoiles fera l’affaire (ce qui est déjà pas mal). Quoi qu’il en soit, difficile de trouver quelque chose à moins de 100 euros la nuit.

campground-qatar

Pour un séjour un peu plus long, trouver un appartement reste conseillé. Mais Doha se situe au niveau des grandes capitales européennes, en raison notamment de la forte demande des expatriés. Un 3 pièce à 2000 euros fait partie du standing normal. La mauvaise nouvelle pour celui qui n’est pas pris en charge par son employeur reste la caution de garantie, parfois jusqu’à un an de loyer à payer en avance…

Pour les plus riches, il y a quelques belles villas à louer à Doha, et pour les moins fortunés quelques campings. Notre conseil : s’assurer que la maison est bien climatisée, sinon difficile de pouvoir trouver le sommeil. La solution intermédiaire reste le Compound, qui comprend plusieurs villas avec gardien. Là encore, on trouve toutes les catégories de prix.

Les bonnes affaires pour se loger au Qatar

Trouver une chambre pas chère à Doha est un peu un parcours du combattant. On n’y pense pas toujours, mais réserver une chambre chez l’habitant permet de faire de belles économies et de se fondre dans la vie des qataris en vivant leur vie à leur côté. Une chambre privée à Doha coûte entre 50 et 100 euros la nuit, ce qui peut permettre de prendre ses marques avant de s’installer durablement dans un appartement, et attendre de trouver la bonne affaire.

Est-ce possible d’acheter ?

Un étranger est limité pour acheter au Qatar, à moins que le bien ne se trouve sur l’île « the pearl » ou bien à West Lagoon, mais il faudra sortit le carnet de chèques. Ailleurs, il n’est pas possible pour un étranger d’acheter, mais de louer, pour 99 ans, un peu comme en Angleterre dans certains endroits appartenants à la reine. Pour les couples avec enfants, il est recommandé de trouver un logement près des deux lycées français, Bonaparte et Voltaire.

7773 total views, 3 today