TOP 7 Métiers Les Plus Demandés au Qatar 2022

Le Qatar a beaucoup d’atouts. Il dispose d’une économie dynamique et diversifiée qui est favorable à l’emploi. Décider de travailler au Qatar, c’est profiter de rémunérations intéressantes et de multiples opportunités. Découvrez quelques métiers qui y sont très demandés.

1. Les métiers du secteur de l’informatique

Les postes les plus demandés

Certaines branches sont nettement plus recherchées que d’autres. C’est le cas de celle du technicien de maintenance informatique. Personnage clé dans la plupart des entreprises du tertiaire, il assure la maintenance du matériel et des logiciels. Il doit faire en sorte que tout le parc informatique soit parfaitement fonctionnel, et ce, en tout temps.

Ses responsabilités sont, de fait, énormes. Toute l’activité d’une entreprise peut dépendre de sa capacité à apporter des solutions pertinentes.

Les programmeurs et les ingénieurs en informatique y sont aussi sollicités. Les premiers créent des outils digitaux à partir de langages informatiques et les seconds sont des experts polyvalents. Ils peuvent intervenir aussi bien dans la conception de systèmes, de logiciels intégrés que de bases de données.

Le secteur

L’informatique est une discipline qui est une composante essentielle du développement au Qatar. Le pays se veut à la pointe de la technologie et des avancées dans ce domaine. Toutes les entreprises recherchent donc constamment des profils diversifiés avec des compétences en informatique, afin de rester compétitives. C’est la raison pour laquelle les métiers de ce secteur y sont très demandés.

2. Les métiers liés au tourisme

Les postes les plus demandés

La croissance constante du pays rime avec des recrutements incessants. Dans les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration par exemple, la demande de personnel est presque perpétuelle. Ainsi, au nombre des métiers très recherchés, vous avez les professions suivantes :

  • Réceptionniste.
  • Hôtesse de l’air.
  • Femme ou valet de chambre.
  • Maître ou maîtresse d’hôtel.
  • Cuisinier.
  • Directeur ou directrice d’hôtel.

 

Le secteur

Le Qatar est un beau pays. Des centaines de milliers de personnes se déplacent chaque année pour le découvrir et profiter de ce qu’il a à offrir. Même pendant la crise sanitaire qui a affecté tous les domaines, 582 000 touristes ont exploré le pays. C’est assez impressionnant en tenant compte des circonstances.

Près de 12,54 milliards d’euros ont été générés par ce secteur. C’est là une preuve indéniable que le tourisme tient une place privilégiée. Afin d’être à la hauteur des attentes des touristes et pour proposer le meilleur, les entreprises du domaine ne cessent de se développer.

Les agences de voyages, par exemple, recrutent énormément, surtout durant certaines périodes. Elles doivent parfois faire face à de grandes vagues de touristes. Pour gérer cette affluence, elles ont souvent besoin de plus de personnel qualifié.

La 22e édition de la coupe du monde de football en a été un exemple. Elle a généré une importante campagne de recrutements dans le secteur. Ce n’est pas le seul événement générant un afflux d’étrangers. Le Qatar accueille diverses rencontres professionnelles internationales et de nombreux événements y ont lieu chaque année.

3. Les métiers du marketing

Les postes les plus demandés

Les marketeurs sont assez demandés. Plus précisément, il est question de profils comme celui du superviseur marketing, spécialiste du marketing ou coordinateur marketing.

Les personnes qui disposent de compétences et de connaissances en marketing digital peuvent avoir une carrière brillante au Qatar. À titre illustratif, l’expert ou le consultant en référencement web n’aura pas de mal à trouver une entreprise dans laquelle faire valoir toutes ses compétences.

Le secteur

Comme les informaticiens, les experts du marketing tiennent une place importante dans les entreprises. Ce sont eux qui contribuent à la mise en place de toutes les stratégies visant à faire connaître les sociétés. Peu importe la taille et le secteur de l’entreprise : il est difficile de développer son activité sans une certaine visibilité.

Avec le développement du numérique, le marketing digital a aussi pris énormément d’ampleur. Toutes les sociétés tentent de se l’approprier pour consolider leur présence en ligne. Cela est d’ailleurs tout à fait normal, car cette approche offre nettement plus de possibilités et de facilités.

4. Les professions de la santé

Les postes les plus demandés

  • Radiologue.
  • Dermatologue.
  • Infirmière.
  • Médecin urgentiste.
  • Pharmacien.
  • Gynécologue.

Le secteur

Les services de santé qataris font partie des meilleurs dans le monde. Le pays dispose aussi d’infrastructures développées afin de fournir des traitements médicaux de qualité. Si sa réputation dans le domaine est aussi bonne, c’est parce que les professionnels qualifiés pour assurer les services de soins ne manquent pas. En temps normal, la demande de médecins, d’infirmiers et d’autres experts de la santé est massive au Qatar.

Elle a cependant été accentuée par la récente crise sanitaire qui a exposé les lacunes du système de santé de nombreux pays. Afin de les combler et d’éviter qu’elles affectent les services de santé à l’avenir, des dispositions ont été prises. Elles portent notamment sur le renforcement de ce secteur avec l’augmentation des infrastructures. Par extension, cela rime avec plus de recrutement.

C’est ce qui explique que les métiers de la santé soient aussi demandés au Qatar. Par ailleurs, le tourisme y contribue également. Il est important que les touristes en visite dans le pays aient un accès facilité aux soins. Ainsi, la disponibilité des hôpitaux et autres centres de santé ne doit poser aucun problème.

5. Les ingénieurs

Les postes les plus demandés

  • Ingénieur(e) d’affaires.
  • ingénieur sécurité des procédés (H/F).
  • Ingénieur travaux.
  • Ingénieur r&d et systèmes.

Le secteur

Les ingénieurs sont des experts traitant de problèmes complexes d’ingénierie. Ils conçoivent des produits, trouvent des solutions innovantes pour résoudre des problèmes. Étant donné que l’ingénierie peut être appliquée littéralement à tous les domaines, il est possible de retrouver des ingénieurs partout.

Ils sont pour ainsi dire incontournables. Bien entendu, la situation n’est pas différente au Qatar où les compétences d’ingénieurs sont recherchées. Dans l’architecture par exemple, l’ingénieur est l’acteur principal de la conception et de la rénovation de bâtiments.

Il met en œuvre les infrastructures et peut intervenir pour un souci concernant n’importe quelle composante. Dans le domaine automobile, cet expert est indispensable, de la conception à la commercialisation en passant par la production.

Il peut se charger de la conception d’une ou plusieurs pièces, déterminer les meilleurs moyens de production ou en tester la qualité. Les rôles qu’il peut endosser sont nombreux et découlent de sa polyvalence. Au Qatar, le secteur de l’industrie, dans lequel les ingénieurs sont au centre, n’est pas en reste. Il est très développé et a toujours besoin de personnes qualifiées pour rester compétitif.

6. Les métiers de la banque et des finances

Les postes les plus demandés

Parmi les métiers les plus demandés, il y a celui du conseiller financier. C’est un professionnel qui joue un important rôle d’accompagnement au sein des structures financières. Dans les faits, il oriente et guide les clients vers les meilleurs produits financiers.

Autrement dit, il leur montre les solutions d’investissement qui pourraient leur convenir. Afin que ces conseils soient véritablement utiles, le conseiller financier se base sur divers paramètres. Il s’agit en l’occurrence du profil, des objectifs et des moyens des clients. Il est tout de même important de préciser qu’au Qatar, la plupart des investisseurs sont étrangers.

Il se pose alors la question de la communication avec ceux-ci. C’est la raison pour laquelle les experts des finances et des banques ont plus de chances de trouver du travail s’ils sont polyglottes. Le minimum serait de parler couramment l’anglais professionnel.

Le secteur

L’économie dynamique du Qatar attire énormément d’investisseurs qui y voient des opportunités. Afin de répondre à leurs attentes et surtout de les accompagner, les sociétés d’investissement qataries sont de plus en plus nombreuses.

Bien entendu, avec la multiplication de ces structures, les recrutements dans le domaine des banques et des finances ont connu la même évolution. Avec des compétences qui vont dans ce sens, trouver du travail au Qatar n’est pas compliqué. Les offres d’emploi ne manquent pas. Il suffira de chercher aux bons endroits comme les cabinets de recrutement.

7. Les métiers du BTP

Les postes les plus demandés

  • Conducteur de travaux bâtiment.
  • Technicien spécialisé conducteur des travaux publics.
  • Maçon, électricien, peintre et plombier.

 

Le secteur

S’il y a bien un secteur qui ne connaît pas la crise au Qatar, c’est celui des BTP. Le marché de la construction représente environ 9 % du produit intérieur brut (PIB) du pays. Même si d’autres domaines affichent des chiffres plus importants, ils ne sont pas caractérisés par la même constance.

Avec toujours plus de projets immobiliers et d’infrastructures, le domaine des BTP ne cesse de recruter. D’une part, la population augmente, ce qui exige la construction de nouveaux logements. D’autre part, maintes entreprises s’installent dans le pays pour profiter des opportunités qu’il offre.

Dans ce cas aussi, les acteurs des BTP sont sollicités. Ce sont autant de raisons qui justifient que les métiers de la construction soient autant recherchés.

Au Qatar, ce ne sont pas les diplômes qui importent

Il est important de savoir que n’importe qui peut avoir sa chance dans ce pays du Golfe. Les recruteurs accordent en effet plus d’importance à l’expérience qu’aux diplômes. Ainsi, si vous avez un passé professionnel significatif, il sera plus considéré que vos diplômes.

Enfin, sachez que ce n’est pas parce que vous êtes de sexe féminin que vous n’avez aucune chance de décrocher un job dans ce pays ! Les femmes au travail ne posent pas de problème, même si elles sont étrangères, si tant est qu’elles respectent les coutumes locales.