Commentaires fermés sur Retour d’expatriation : pour ceux qui veulent revenir en France après une expérience au Qatar

Retour d’expatriation : pour ceux qui veulent revenir en France après une expérience au Qatar

Posted by | 25 mars 2016 | Nos dossiers spéciaux

Pas toujours facile de retourner vivre en France quand on a passé quelques années à l’étranger. Le quotidien peut ainsi se révéler laborieux, tant les us et coutumes étant différent d’un pays à un autre. Pour bien gérer son retour en France après avoir travaillé au Qatar, nous avons listé quelques conseils de bon sens, agrémentés d’une petite administrative. Welcome back !

Etes vous certain de vouloir rentrer ?

retourC’est la question essentielle à se poser, même quand on arrive en fin de contrat à Doha. Les salaires ne sont pas les mêmes en France et au Qatar, et quand on s’est habitué à un niveau de vie très confortable, difficile de retourner vivre dans un pavillon de banlieue. Faites quand même un dernier tour de toutes les perspectives de travail encore possibles dans le pays d’expatriation, surtout si les enfants y sont scolarisés et épanouis. Le blues du quotidien n’est pas à prendre à la légère, et vivre à nouveau une vie étriquée après s’être ouvert l’esprit au contact d’une autre culture peut être très mal vécu ! Si l’expat blues vous touche pendant plus de 6 mois, il est temps de repartir !

Les formalités pour un retour en France en douceur

On commence par les changements d’adresse, toujours un peu rébarbatifs. Il faudra informer le consulat à Doha de son déménagement (désinscription du registre des français à l’étranger), sa banque et tous les organismes sociaux (sécurité sociale). Même chose pour les impôts.

N’oubliez pas de demander au consulat une attestation prouvant que vous avez vécu à l’étranger, ça peut toujours servir en France, notamment pour expliquer votre absence auprès de certaines administrations. Occupez vous aussi de la scolarité des enfants, en demandant à l’école à Doha un certificat de radiation, obligatoire pour pouvoir se réinscrire dans un établissement scolaire en France.

revenir en france

Lors de votre arrivée en France, il faudra passer par la douane, si vous transportez pour plus de 7500 euros de valeur. Si vous vivez depuis plus d’un an à l’étranger, il est fort possible que vous soyez exonéré de taxes, à condition d’avoir tous vos documents avec vous sur votre changement de résidence (ancienne et nouvelle).

Toucher le chômage quand on a travaillé à l’étranger

Avez-vous des droits Pôle Emploi ? Avoir travaillé au Qatar ne donne pas de droits à l’allocation chômage en France, sauf à avoir travaillé pour une entreprise française avec un contrat français. Par contre, sous certaines conditions, il est possible de récupérer ses droits acquis avant son départ pour l’étranger.

En matière de chômage, les situations étant tellement différentes, mieux vaut prendre un rendez-vous auprès de l’agence pôle emploi la plus proche de votre domicile.

Retrouver du travail en France 

Cela va sans doute être le plus difficile. Mais votre expérience à l’étranger est un atout fondamental, il faut savoir la valoriser. C’est un tremplin vers des responsabilités rémunératrices. Pour qui souhaite changer de vie, le bilan de compétence est un outil de valeur pouvant ouvrir les yeux. Enfin, pensez à faire valider les acquis de votre expérience au Qatar (VAE).

Une expérience réussie au Qatar peut être un tremplin pour la faire fructifier en France, à condition  de pouvoir se réaclimater à la température, à l’esprit étriqué, et aux grèves des transports à sa descente de l’avion ! On the road again…

1691 total views, 2 today